Arrêts cardiaques : Et si vous deveniez « Bon Samaritain » ?

Arrêts cardiaques – données statistiques

Le coeur sur la main

En France, chaque année, 50 000 personnes sont victimes d’arrêt cardiaque ; sans prise en charge immédiate, 90% de ces arrêts sont fatals.

Pourtant, 7 fois sur 10 les arrêts cardiaques surviennent devant témoin mais moins de 20% de ces témoins sont en mesure de réaliser les gestes de premiers secours.

C’est regrettable car entamer rapidement un massage cardiaque augmente les chances de survie pour la victime : Une minute de gagnée, c’est 10% de chances de survie en plus. Et pourtant, en France, le taux de survie à un arrêt cardiaque n’est que d’environ 7%.

Source : Fédération Française de CardiologieSapeurs-Pompiers de France, …

Le défibrillateur – Que dit la Loi ?

pictogramme DAE

Le décret N° 2007-705 du 4 mai 2007 (JORF du 5 mai 2007) transposé dans le Code de la Santé Publique autorise tout citoyen à utiliser un défibrillateur (Article R.6311-15 : Toute personne, même non médecin, est habilitée à utiliser un défibrillateur automatisé externe […])

Le « Bon Samaritain »

La société  AEDMAP a développé le concept du Bon Samaritain, un service destiné aux professionnels de l’urgence médicale (p. ex : SAMU, Pompiers).

  • L’objectif : minimiser le temps écoulé entre la survenue d’un arrêt cardiaque et la mise en oeuvre des gestes de réanimation cardio-pulmonaire.
  • Le moyen : en s’appuyant sur un réseau de citoyens volontaires en mesure d’appliquer la combinaison Masser – Défibriller et ainsi agir de manière précoce avant l’arrivée des secours professionnels offrant alors de meilleures chances de survie pour la victime.

Comment devenir Bon Samaritain ?

Bon Samaritain

Nota : l’application Staying Alive, que vous pouvez utiliser sous Android™ ou sous iOS®, permet aussi, sans nécessairement être inscrit comme Bon Samaritain, de visualiser la localisation des défibrillateurs les plus proches de votre position.

 

Cliquez ici pour en apprendre davantage sur la Protection Civile des Hauts-de-Seine

Avertissement : Cette publication est uniquement à vocation informative et éducative. La Protection Civile des Hauts-de-Seine n’a aucun lien commercial, publicitaire ou autre avec la ou les entreprises ou marques citées dans cet article. Les informations ainsi que les produits et services mentionnés peuvent faire l’objet de modifications sans préavis de la part de leurs concepteurs.